Anonymous ferme des sites web pédophiles

 

anonymous child porn    Des nombreux sites pédophiles sont hébergés sur des sites de stockage gratuit comme 50megs.com, qui utilise des noms aléatoires difficiles à trouver par les autorités. Le groupe Anonymous a réussi à en trouver et désactiver (#TangoDown) 12, puis a transmis les adresses IP des visiteurs à la police.
Il y a toujours un débat pour savoir si les actions d’Anonymous contre la pédophilie sont positives ou pas. D’un côté ils font fermer des sites web actifs de manière beaucoup plus efficace que la police, mais d’un autre coté ils empêchent souvent les poursuites légales.

L'article

En savoir plus...

HSBC victime d’une attaque DDoS

 

DDoS    Annonymous a annoncé avoir hacké les serveurs de la HSBC la semaine dernière. Cette attaque de type DDoS n’a compromis aucune donnée sur les serveurs mais les a rendus inatteignables pendant plusieurs heures. Pour l’instant nous savons que la personne à la tête de cette attaque est @FawkesSecurity sur Twitter. Le groupe Anonymous a annoncé sur YouTube qu’il ne divulguerait pas pour le moment la raison de leur attaque.

L'article

En savoir plus...

Facebook se fait hacker en Europe

 

facebook-hack    Plusieurs rapports indiqueraient que Facebook en Suède, Danemark, Irlande, Norvège et Portugal serait inatteignable. Les informations ne sont pas encore très claires, mais Anonymous a pris la responsabilité de l’attaque en l’annonçant sur Twitter : "I'm attacking facebook rigth now,"[sic] @AnonymousOwn3r…

L'article

En savoir plus...

Skype a distribué illégalement des données personnelles à une compagnie privé

 

Skype privacy    Suite à l’attaque informatique « Operation Payback » contre Mastercard, VISA et Paypal par le groupe Anonymous en 2011, Skype a divulgué des informations concernant un de ces utilisateurs. La compagnie privée iSIGHT Partners a été mandatée pour faire l’enquête, et ils ont demandé à Skype de leur donner des informations concernant un suspect, sans avoir le moindre mandat d’arrêt ni mandat de perquisition. Il y a quelques années en arrière, Skype était considéré comme une plateforme sûre pour communiquer, depuis son acquisition par Microsoft, beaucoup de personnes pensent qu’ils ont mis en place des systèmes pour pouvoir espionner leurs utilisateurs. A Bon Entendeur…

L'article

En savoir plus...

Anonymous publie le code source d’ESX de VMware

 

lulzsec-vmware-antisec    VMware est un des plus grands fournisseurs de machines virtuelles, une technologie sur laquelle tourne la majorité des systèmes informatiques, a été hackée et le code source de leur software a été publié sur internet et sur les plateformes Torrent. Anonymous a fait cette attaque en mémoire du Guy Fawkes day (symbole d’Anonymous), le 5 novembre. Le directeur de la sécurité chez VMware a dit que les utilisateurs ne risquaient rien s’ils utilisaient la dernière mise à jour de leur ESX.
Le site web de BBC et de Lady Gaga ont aussi été hackés en mémoire du Guy Fawkes day…

L'article

En savoir plus...

Anonymous va créer son propre Wikileaks : TYLER

Suite à de nombreux conflits entre Julian Assange et Anonymous autours du site web de Wikileaks et de son financement, le groupe d’activistes Anonymous a décidé de créer leur propre portail d’informations volé : TYLER. Reste à voir si une entité comme Anonymous arrivera à gérer une infrastructure similaire à celle de Wikileaks toute en restant entièrement anonyme…

L'article

En savoir plus...

Anonymous publie 1.7GB de données sensibles (dont ING Genève et BNP Paribas)

 

 

ParAnoIA    La "Special State Protection Service" en Azerbaïdjan a été hackée par Anonymous qui a publié 1.7GB de données confidentielles. Les données publiées n'appartiennent pas seulement à la "Special State Protection Service" mais aussi à ING Geneva, Sumato Energy, BNP Paribas, Taurus Petroleum et Prolexic. Parmi les documents volés, on peut trouver des scans de passeports, documents confidentiels sur des actionnaires, des lettres de crédit etc.

Les documents sont publié sur Par:AnoIA (le Wikileaks fait par Anonymous).

L'article

 

En savoir plus...

Anonymous veut qu’une attaque DDoS soit reconnue comme moyen d’expression

 

 

DDoS    Anonymous est en train de faire passer une pétition pour l’administration d’Obama afin de faire reconnaitre les attaques DDoS comme un moyen de démonstration et d’expression. Leur argument est que les attaques de type DDoS ne consiste pas en du hacking mais simplement en une surcharge d’un site web par des requête continues, cela a pour effet de ralentir le site au point qu’il ne peut plus répondre aux visiteurs légitimes. Anonymous dit qu’un DDoS serait la même chose qu’une manifestions qui ralentirait ou bloquerait l’accès à un bureau.

L'article

 

En savoir plus...

Anonymous sera là en 2013

 

anonymous    Anonymous a posté une vidéo pour résumer l’année 2012 et annoncer qu’ils continueront leurs actions en 2013.
Parmi leurs exploits de 2012, Anonymous cite entre autre la fermeture provisoire des sites du U.S. Department of Justice, du FBI, d'Universal Music, et de Motion Picture Association of America. Anonymous se vante aussi d'attaques contre les gouvernements syrien et israélien, ainsi que contre la Westboro Baptist Church.

L'article

En savoir plus...

Page 1 sur 3

Tweets de ZENData

RT @Brett_Shavers: Anonymous hackers hacked Russian hackers who were hacking hackers to de-anonymize anonymous hackers. https://t.co/BE0aJQ
RT @troyhunt: Yikes! “Since today all Internet providers in Kazakhstan started MITM on all encrypted HTTPS traffic. They asked end-users to…
RT @BleepinComputer: FBI Releases Master Decryption Keys for GandCrab Ransomware - by @LawrenceAbrams https://t.co/rFia5udHw5
RT @YonatanAdiri: This morning, @POTUS spoke about kidney care in the U.S. and highlighted the importance of early detection to prevent pro…
RT @laliberte: Les PME sont des proies vulnérables pour les cybercriminels spécialisés dans la prise d’otage de données d’entreprises. Anal…

Nous animons aussi le blog de cyber-sécurité du magazine Bilan. Retrouvez nos articles sur leur site: https://www.bilan.ch/auteurs/steven-meyer

Contact

ZENData - Cyber-sécurité

Informations

Contactez-nous pour une analyse gratuite de vos besoins en sécurité ou pour des renseignements sur nos services, solutions et produits.

ZENData Sarl

Téléphone: +4122 588 65 90

Email:

Adresse: 114 rue du Rhône, 1204 Genève, Suisse


LinkedIn: linkedin.com/company/zendata

Twitter: twitter.com/ZenDataSec

Facebook: facebook.com/zendataSec

Google+: plus.google.com/+ZendataCh

Contactez-nous

6+10=

Les cookies nous permettent de gérer les services proposés par notre site. En utilisant notre site, vous en acceptez, de fait, l'utilisation.
En savoir plus Ok Refuse

Souhaitez-vous vous inscrire à notre newsletter mensuelle ?

Vous y trouverez nos articles, l’actualité, des conseils et des informations importantes liées à la cyber-sécurité.