Plus de 9 millions de PC ont été contaminés par ZeroAccess

 

ZeroAccess    ZeroAccess  est un Botnet qui existe depuis plusieurs années mais qui a été maintenu à jour par ses développeurs et qui se propage parfaitement bien sur les ordinateurs actuels.
Les chercheurs estiment que ZeroAccess a été installé plus de 9 millions de fois depuis sa création et qu’actuellement il y a encore plus d’un million de machines contaminées. Lorsque que ZeroAccess tourne à sa capacité maximale, il rapporte à ses créateurs plus de 100’000$ par jour principalement avec du « click fraud », du « Bitcoin mining » de la redirection de recherche et l’envoi de spams!

L'article

Tweets de ZENData

On a confiance dans une compagnie basé sur son idéologie, sa direction et ce quelle produit.... #Facebook est vraim… https://t.co/jt5y5vthvs
@Gzohor @facebook Failbook?
RT @kevin2kelly: Try stuff. Most will fail. Keep making new mistakes. Fail forward. Here is the list of all the products that Google has tr…
RT @TroelsOerting: Cybersecurity is an attractive career for ambitious people and a great way to make the world a better place. If you want…
RT @JoelDicker: Très heureux de vous annoncer la parution aujourd’hui du Tigre, une petite nouvelle illustrée qui s’adresse aux adultes mai…

Nous animons aussi le blog de cyber-sécurité du magazine Bilan. Retrouvez nos articles sur leur site: https://www.bilan.ch/auteurs/steven-meyer

Contact

ZENData - Cyber-sécurité

Informations

Contactez-nous pour une analyse gratuite de vos besoins en sécurité ou pour des renseignements sur nos services, solutions et produits.

ZENData Sarl

Téléphone: +4122 588 65 90

Email:

Adresse: 114 rue du Rhône, 1204 Genève, Suisse


LinkedIn: linkedin.com/company/zendata

Twitter: twitter.com/ZenDataSec

Facebook: facebook.com/zendataSec

Google+: plus.google.com/+ZendataCh

Contactez-nous

5+7=

Souhaitez-vous vous inscrire à notre newsletter mensuelle ?

Vous y trouverez nos articles, l’actualité, des conseils et des informations importantes liées à la cyber-sécurité.