Plusieurs applications sur Google Play volent les SMS bancaires

 

mTANs   

Beaucoup de banques dans le monde utilisent les SMS pour l’authentification forte afin que leurs clients puissent se connecter. De nombreuses applications sur Google Play (l’App store de Google pour Android) contiennent un malware qui peut intercepter les SMS bancaires (mTANs) et ensuite transférer de l’argent en dehors du compte de ses victimes. Comme toujours, faites attentions aux applications téléchargées.

L'article

Tweets de ZENData

RT @LaurentBalmelli: A new story on @Medium for Saturday's #breakfast. How to deal with #childhood and #passwords The Start of Digital I…
10hreplyretweetfavorite
RT @campuscodi: AT&T employees took bribes to plant malware on the company's network as part of a massive phone unlocking scheme -bribes w…
RT @riskybusiness: White supremacist terrorists are able to reliably organise and disseminate this shit widely thanks to @Cloudflare and it…
RT @dellcam: We obtained a tranche of emails between police officials and Amazon’s Ring. They reveal that basically everything police say a…

Nous animons aussi le blog de cyber-sécurité du magazine Bilan. Retrouvez nos articles sur leur site: https://www.bilan.ch/auteurs/steven-meyer

Contact

ZENData - Cyber-sécurité

Informations

Contactez-nous pour une analyse gratuite de vos besoins en sécurité ou pour des renseignements sur nos services, solutions et produits.

ZENData Sarl

Téléphone: +4122 588 65 90

Email:

Adresse: 114 rue du Rhône, 1204 Genève, Suisse


LinkedIn: linkedin.com/company/zendata

Twitter: twitter.com/ZenDataSec

Facebook: facebook.com/zendataSec

Google+: plus.google.com/+ZendataCh

Contactez-nous

6+10=

Les cookies nous permettent de gérer les services proposés par notre site. En utilisant notre site, vous en acceptez, de fait, l'utilisation.
En savoir plus Ok Refuse

Souhaitez-vous vous inscrire à notre newsletter mensuelle ?

Vous y trouverez nos articles, l’actualité, des conseils et des informations importantes liées à la cyber-sécurité.